femme enceinte
Avertissement
L’ostéopathie ne dispense en aucun cas d’un suivi obstétrique conventionnel.
En cas de problème de santé relatif à votre grossesse, veuillez consulter votre gynécologue, votre médecin traitant ou votre sage-femme qui évalueront votre état de santé et vous orienteront si besoin vers les praticiens ou services adaptés à votre cas.

Le corps de la femme « a été pensé » pour que grossesse et accouchement se passent bien mais lorsque l’adaptation corporelle à ces bouleversements n’est pas idéale, l’ostéopathie peut s’avérer être une aide précieuse.

  • L’ostéopathie permet d’améliorer les conséquences physiques désagréables dues à la grossesse 
    Les modifications de la posture peuvent avoir des répercussions douloureuses sur la colonne vertébrale (lombalgie, dorsalgie, cervicalgie, sciatique, cruralgie, douleurs thoraciques de fin de grossesse…) et sur le bassin (pubalgie).
    La grossesse révèle et accentue les déséquilibres corporels préexistants. Les régler avant d’être enceinte pourra éviter bien des désagréments.
  • L’ostéopathie prépare le corps à l’accouchement
    Les articulations du bassin doivent être mobiles pour qu’il s’ouvre harmonieusement lors de l’accouchement. Un blocage de ces articulations altère ce mécanisme d’ouverture pouvant rendre l’accouchement plus contraignant pour la mère et l’enfant à naître.
  • L’ostéopathie favorise la détente
    Le corps et l’esprit sont indissociables: Le relâchement des tensions corporelles à un impact favorable sur le stress et le sommeil.
  • L’ostéopathie est le traitement le plus précoce du futur bébé
    En libérant l’abdomen de la femme enceinte de ses tensions, l’ostéopathe offre au fœtus un espace plus confortable et une meilleure liberté de manœuvre lorsqu’il souhaitera se retourner.
  • L’ostéopathie aide le corps à rétablir son équilibre après l’accouchement
    – Les forces mises en œuvre lors de l’accouchement peuvent bloquer les articulations du bassin maternel et le coccyx. Outre la douleur déclenchée, si le problème ne se résout pas spontanément, le mécanisme d’ouverture du bassin amoindri pourra rendre l’accouchement suivant plus contraignant.
    – En cas de péridurale, le passage de l’aiguille à travers la dure-mère peut occasionner des douleurs vertébrales pouvant être améliorées par l’ostéopathie.
  • En cas de difficulté pour être enceinte (sans problème médical avéré), l’ostéopathie peut s’avérer utile aux  femmes dont la région abdomino-pelvienne est tendue, spasmée et manque de souplesse.