Que soigne l’ostéopathie ?

  • Système orthopédique : douleurs vertébrales, douleurs articulaires (entorse, tendinite, pubalgie, périarthrite de l’épaule épicondylite…), douleurs thoraciques
  • Système neurologique : sciatique, cruralgie, névralgie cervico-brachiale, névralgie d’Arnold et de pudendal…
  • Système digestif : maux de ventre, constipation…
  • Système O.R.L : sinusite chronique, otite, céphalée, bourdonnements d’oreilles, vertiges…
  • Système neuro-végétatif : nervosité, stress, anxiété, troubles du sommeil, spasmophilie (La détente corporelle se répercute immanquablement sur la détente de l’esprit).
  • Système uro-gynécologique : infections urinaires à répétition, douleurs périnéales, dyspareunie, menstruations douloureuses, infertilité fonctionnelle…
  • Traumatismes divers (entorses, chute…) et accident de la route : des douleurs ou des dysfonctions peuvent survenir juste après un traumatisme soit bien après. Les symptômes peuvent aller de la simple douleur articulaire, à des maux de tête, des vertiges, des acouphènes, des troubles du sommeil, des angoisses… Un coup du lapin peut littéralement changer la vie d’une personne.
  • Dans le cadre de la chirurgie l’ostéopathie peut s’avérer utile pour « gommer le traumatisme chirurgicale, si des douleurs persistent ou en cas de récupération difficile. De plus, rééquilibrer une articulation (épaule…) en pré-opératoire pourra rendre le « post op » plus doux.
  • Aide spécifique apportée à la femme enceinte, après l’accouchement, au nouveau-né, à l’enfant et à l’adolescent.
  • Approche préventive : « Là où la structure est en harmonie, la maladie ne peut se développer» Still.
    En libérant les zones corporelles tendues et bloquées, l’ostéopathe contribue au maintien de l’équilibre.

Remarque: L’ostéopathie ne se substitue pas à la médecine conventionnelle mais la complète dans de nombreux domaines.

Déroulement d’une consultation

  • L’anamnèse
    La séance débute par un interrogatoire qui permet de cibler votre motif de consultation et récolter des informations sur vos antécédents médicaux, chirurgicaux et traumatiques.
  •  Le bilan ostéopathique
    Grâce à des tests de mobilité spécifiques, l’ostéopathe cherche les zones du corps en dysfonction susceptibles d’altérer l’état de santé.
  • Le traitement ostéopathique
    Découle du bilan. Il a pour finalité de restaurer la mobilité des zones hypo-mobiles
  • Et après la séance?
    Il se peut que vous ressentiez de la fatigue,  une accentuation de votre douleur ou l’apparition de douleurs diffuses. Ne vous inquiétez, votre corps est en train de chercher son nouvel équilibre et cela prend environ 2-3 jours parfois plus quand les problématiques abordées sont très anciennes.